MaligneR.transilien.com est un blog de SNCF
Le blog est en pause pour quelques jours. Je vous donne rendez-vous le 29 septembre ! Les infos travaux seront publiées chaque vendredi par une astreinte blog
Contribuer

Adieu Lucie & vive Lucy !

1
Publié le 8/02/2021

Très bientôt, je voguerai ailleurs... Alors avant de tourner la page (ou le clavier), je voulais vous adresser "quelques" lignes...

Avec un titre pareil « Adieu Lucie » vous devez certainement vous douter de la suite de ce billet. Je l’aurais imaginé plus simple, plus fluide car, ça aussi ça n’est pas une nouveauté pour les plus fidèles d’entre vous, j’adore écrire. Finalement cet exercice s’avère plus difficile qu’il n’y paraît… Après trois années à vos côtés marquées avant tout par l’arrivée de ce blog, l’arrivée aussi du Regio2N et de quelques incidents (il y en a eu si peu) puis la mise en place de Community Managers Twitter dédiés aux fils @LIGNER_SNCF & @RERD_SNCF, j’ai du mal à vous dire au revoir et pourtant…

 

ADIEU LUCIE…

À vos côtés, usagers de la ligne R, cela ne fait réellement que trois ans contre un peu plus de quatre sur la D. Eh oui, nous n’avions pas de blog lorsque que j’ai débarqué en juillet 2016 au sein de la direction des lignes D&R. D’abord avec Julien Dehornoy puis avec Grégoire Forgeot d’Arc, j’ai milité pour que vous ayez un espace pour vous exprimer d’abord avec un blog puis avec un fil Twitter. Pour tout vous dire, à la base je devais rester 11 mois pour remplacer Virginie, la CM du RER D précédente, qui vivait sa maternité. Finalement je suis restée un peu plus et j’ai pu voir la naissance de ces réseaux sociaux dédiés à la ligne R. Mais voilà, toutes les bonnes choses ont une fin comme on dit, c’est donc ici que s’achève notre histoire. Dans quelques jours, je céderai la place à une nouvelle personne.

 

MERCI À TOUS !

Voilà, simplement, sobrement ce que je voulais vous dire. Parfois, vous aviez du mal, vous l’avez exprimé de façon plutôt courtoise à quelques exceptions près car soyons honnête, j’ai fini par bannir une personne qui était plus que malintentionnée. Il serait faux de dire que tout est parfait et qu’il n’y a jamais d’erreur. Ce n’est pas vrai et j’ai tâché de vous expliquer les choses avec le plus de franchise possible. De l’explication des horaires adaptés du fait de travaux, en passant par les retours sur incident ou la création d’une page dédiée aux travaux j’ai fait en sorte de vous expliquer pourquoi ce n’est pas toujours simple. La ligne continue d’avancer, d’ailleurs ça se ressent comme je le détaillais dans le billet consacré au bilan de l’année écoulée. Je peux vous assurer que la ponctualité comme toutes les autres remontées que vous pouvez nous faire, à l’instar de celles liées au confort, restent au cœur des préoccupations de mes collègues. Et je peux vous dire que je les ai portées vos remarques, donnant parfois des retours concrets et d’autres plus lointains ou difficilement réalisables.

Si j’ai un regret, outre le fait que tout n’avance pas aussi vite que vous le souhaitez, c’est de n’avoir pu vous rencontrer au détour d’un atelier, d’une visite terrain comme les distributions d’eau lors des fortes chaleurs ou d’un tchat… Certes, j’ai pris le train, car je prends la R régulièrement, avec plusieurs Twittos, des temps d’échanges informels qui ont permis de cerner un peu mieux vos attentes. Mais je regrette qu’on n’ait pas pu se voir plus souvent, je reste persuadée que les échanges en face à face sont parmi les plus constructifs.

Enfin, j’en profite aussi pour remercier mes collègues qui m’ont épaulée afin que je vous informe et vous réponde. Vous n’avez pas idée du nombre de personnes qui se cachent derrière un train pour qu’il puisse rouler, des mainteneurs aux aiguilleurs en passant par les conducteurs ou les horairistes… C’est un monde souvent méconnu mais si important !

 

& VIVE LUCY…

Alors là, ne croyez pas que je me lance des fleurs, loin de là. C’est juste que la personne qui va prendre la suite à vos côtés porte le même prénom que moi et ça ne s’invente pas ! On a d’ailleurs changé la fin de son prénom pour éviter les confusions. Je compte sur vous pour lui réserver un accueil des plus encourageants. Elle vient du terrain et a, elle aussi, la volonté de vous informer et vous accompagner. Elle se présentera plus longuement à son arrivée qui s’enchaînera avec mon départ dans quelques jours ! Petite information en plus, pour une prise en main progressive, elle prendra d’abord le clavier ici puis quelques jours après, sur le blog du RER D. Je ne partirai donc pas tout de suite…

 

Je vous laisse avec une de mes citations préférées attribuée à un Basque (il s’agit de ma mère patrie) « L’eau coule, les gens parlent, et le vent souffle »… Alors la vie va continuer sans moi même si au fond j’espère vous avoir été utile tout au long de ces trois années, voire avant si vous étiez un aficionado du blog D. Ce vendredi 12 février est mon dernier jour à vos côtés alors merci encore & bon rail à tous !

Un commentaire pour “Adieu Lucie & vive Lucy !”

  1. Poline89Passer au statut dit :

    Et bien j’ai loupé votre dernier jour de présence. Je profite donc pour vous remercier d’avoir su apporter, le mieu que vous pouviez, une réponse à nos sollicitations. Peut-être pas avec la réponse que nous attendions, mais vous aviez toujours la courtoisie de répondre à chaque question. Ce n’est pas facile pour vous car il vrai qu’il vous revient la tâche difficile de devoir apporter une réponse à notre impatience ou notre colère pour les problèmes que nous rencontrons au quotidien sur notre ligne R. Et sans le vouloir c’est vous qui deviez ramasser les pots cassés à la place de la SNCF. Au moins on savait même si cela ne changeait pas en bout de chaîne que l’information s’était remonté par vos soins. Je ne peux que vous souhaiter bon vent où que vous partiez.
    Un usager régulier de la ligne R.

Laisser un commentaire

Le blog est en pause pour quelques jours. Je vous donne rendez-vous le 29 septembre ! Les infos travaux seront publiées chaque vendredi par une astreinte blog