MaligneR.transilien.com est un blog de SNCF
LE BLOG SE MET EN PAUSE… Reprise des publications & discussions le 2 septembre !
S'informer

Retour sur l’incident du 27 juin 2019 : Accident de personne en gare de Le Vert de Maisons

12
Publié le 28/06/2019

Hier soir, vos déplacements sur le RER D et la ligne R ont été très difficiles, voici des explications.

Le 27 juin 2019, un incident survient en gare de Le Vert de Maisons (RER D) et interrompt le trafic sur les deux lignes jusqu’aux alentours de 20h10. Cet événement couplé à la canicule a rendu votre soirée difficile.

Que s’est-il exactement passé ?

UN INCIDENT VOYAGEUR EN GARE DE LE VERT DE MAISONS

Il est 17h40 quand l’alerte radio sonne, suite à un accident de personnes en gare de Le Vert de Maisons avec un train TER.

 

EN SAVOIR PLUS :

Le fonctionnement de l’alerte radio.

Chapitre 1 des incidents – L’alerte radio

Nous respectons alors la procédure de gestion d’un accident de personne décrite sur le schéma ci-dessous :

 

TRAFIC INTERROMPU ET VOYAGEURS SUR LES VOIES

Suite à l’incident, le trafic est interrompu le temps que les pompiers et les forces de l’ordre interviennent.

Si la situation sur place est rapidement résolue (la personne est remontée sur le quai et prise en charge par les secouristes), une deuxième alerte radio sonne aux environs de 18h :

La température à bord des rames (plus de 40 degrés), a entraîné des descentes sur les voies par des voyageurs qui ne pouvaient plus supporter la chaleur.

Si on peut tout à fait comprendre que ces personnes soient descendues dans ces conditions, en revanche, la sécurité impose que l’on ne reprenne pas les circulations tant qu’il risque d’y avoir des personnes heurtées. Descendre sur les voies est non seulement extrêmement risqué mais cela ralentit aussi considérablement la reprise du trafic.

Au moment où des voyageurs sont repérés sur les voies, les conducteurs doivent impérativement respecter la procédure d’alerte radio et donc la circulation doit être à nouveau interrompue.

De plus, avec la chaleur, plusieurs voyageurs sont victimes de malaise. A chaque fois, des signaux d’alarme sont tirés, et les personnes sont secourues. Pendant ce temps, les trains ne peuvent donc toujours pas circuler.

Pour résumer, la chaleur a provoqué des descentes sur les voies et des malaises, ce qui a bloqué le trafic pendant plus de 2 heures. Il a ensuite été perturbé jusqu’à la fin de la soirée.

Entre temps, les agents du centre opérationnel transilien ont préparé un dispositif permettant de reprendre les circulations sur le nord de la ligne, en organisant des demi tour à la gare du Nord. Ce dispositif a été en place jusqu’à la fin de la soirée.

En attendant la reprise du trafic, une distribution de bouteilles d’eau a été mise en place pour les voyageurs en Gare de Lyon.

Nous présentons nos excuses aux voyageurs touchés par ces perturbations hier soir et ce matin.

 

EN RÉPONSE A VOS QUESTIONS

Pourquoi certains trains circulaient alors que le trafic était annoncé interrompu ?

Certains d’entre vous nous on fait remarqué à juste titre sur Twitter (lien d’un tweet) que des trains circulaient au départ de Paris Gare de Lyon malgré l’interruption du trafic.

Pourquoi ? La situation était très instable, avec à tout moment un risque de descentes sur les voies, ou de malaise qui empêcherait la poursuite de la reprise. Ainsi, les équipes du centre opérationnel transilien faisaient partir les trains au compte-goutte dès que c’était possible, mais nous ne pouvions pas nous permettre d’annoncer une reprise du trafic qui n’en était pas vraiment une.

Pourquoi avoir annoncé une reprise à 20h, puis à 21h30, alors que le trafic a repris vers 20h10 ?

Pour la même raison : la situation était très instable.  La première prévision (20h) comprenait une estimation du temps nécessaire pour régler l’accident de personne.

Très vite, l’accident de personnes a été réglé mais les descentes sur les voies, alertes radio  et malaises rendaient très incertaine l’heure de reprise. Vers 19h45 et fort de l’expérience de Brunoy la semaine dernière, il semblait très risqué d’annoncer la reprise dès 20h. Mais peu après 20h, la situation s’est stabilisée et la reprise définitive s’est confirmée, même si elle a été très progressive.

Pourquoi les TGV ont également été impactés ?

La raison est simple, lorsqu’une alerte radio retentit, toutes les voies, TGV comprises autour de la zone de l’alarme sont bloquées automatiquement. Ainsi, les TGV étaient concernés par l’accident de personne puisque la voie TGV passe à proximité de la gare de Vert de Maisons.

Pourquoi les personnes sur les voies perturbent autant le trafic ?

Voici une petite vidéo vous expliquant pourquoi descendre sur les voies est non seulement dangereux pour vous mais perturbe également fortement le trafic :

 

[PUBLIÉ PAR ASTREINTE BLOG]

à lire aussi

Petit guide des incidents – chapitre 2 : l’accident de personne

12 commentaires pour “Retour sur l’incident du 27 juin 2019 : Accident de personne en gare de Le Vert de Maisons”

  1. pdmfc dit :

    Et moi j’ai plusieurs questions :
    – pourquoi le conducteur du 17h32 à annoncé un départ dans 5-10 minutes et est parti plus d’1h30 plus tard
    – pourquoi le conducteur du 17h32 n’a pas communiqué les estimations de reprise de trafic à 20h00 puis 21h30
    – pourquoi le 17h32 n’est pas parti alors que des trains de la ligne R derrière nous sont passés devant ?
    – pourquoi sur twitter ne sont ils pas capables de répondre à la simple question de la distribution d’eau dans le le 17h32 arrêté en plein soleil sans clim ? Oui/non/je ne sais pas, c’est simple comme réponse mais non rien. Ça fait marrer les CM ?

    Un dernier point pourquoi les nouveaux trains sont autant en panne ? Vous allez dire les fortes chaleurs mais non ce n’est pas acceptable. Vos nouveaux trains ne fonctionnent pas en hivers ni en été alors que les anciens trains fonctionnent mieux (c’est un constat car vous en mettez souvent en ce moment).

    Je doute avoir une réponse.

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour pdmfc,

      Concernant les annonces du conducteur j’ai transmis au service compétent mais je doute effectivement d’avoir un retour.
      Sur votre 3ème point, je peux présupposer qu’il s’agit d’un choix de régulation mais je n’ai pas de retour quand à la justification de l’ordonnancement des départs.
      Concernant les distributions de bouteilles, j’ai refais le point avec eux, la personne en poste n’avait pas d’information sur une telle prise en charge. Je regrette cependant qu’elle ne vous ai pas répondu même pour dire je ne sais pas. Après, il faut juste remettre les choses dans le contexte : il y avait 1 personne derrière le fil Twitter. Et vous le savez l’incident a également fortement perturbé le RER D. Donc avec deux lignes concernées, il y a eu énormément de sollicitations et il n’était pas possible de répondre à tout le monde.

      Enfin sur le dernier point, je n’étais pas là la semaine dernière mais j’ai pris le temps de faire un point avec mes collègues hier pour savoir ce qu’il s’était passé. J’ai pu publier un billet sur le sujet dans la foulée que vous avez dû voir.

    • pdmfc dit :

      J’ai bien vu votre commentaire auquel j’ai répondu sur le coup de la colère.

      Quand à twitter et le sujet de la distribution d’eau, désolé de le dire mais, où était la promesse d’amélioration de la communication ? Je comprends que ce ne soit pas gérable pour une personne mais je pense qu’il y a un problème plus global.

      Aujourd’hui par exemple, relativement calme de l’impression que j’ai eu, une personne a demandé l’explication des problèmes actuels vers 7h. Actuellement à 23h, aucune réponse à sa question. Qu’est ce qui a empeché aux CM présents de lui répondre avec en lien l’article du blog publié hier ? Pourtant à la question « bien dormi ? », une réponse arrive en moins de 20 minutes. Ce qui énerve les gens qui attendent des réponses et donne l’impression que vous ne travaillez pas.

      La 1ère publication de l’article sur twitter est arrivée vers 8h d’après l’historique tweeter en réponse à quelqu’un puis deux autres fois dans la journée encore une en réponse. Je suis abonné et vos réponses ne sont pas apparues dans mon flux d’abonnement car ce sont des réponses. Il a fallu que je fouille pour trouver.

      La publication de l’article n’aurait elle pas du être la première chose à faire en arrivant ce matin à 6h vu le nombre de demandes depuis une semaine ? Cela aurait permis que le tweet apparaisse dans les abonnements des gens.

      D’ailleurs un article du blog concernant un désastre ne devrait il pas la 1ère ou 2ème chose à publier le lendemain matin au maximum sur twitter ?

      En réalité, j’ai l’impression que vous n’êtes pas formés au métier de CM.

    • LuciePasser au statut dit :

      J’ai lu votre commentaire, je ne l’ai pas publié en revanche. Car comme vous le dites vous-même, il a été rédigé sous le coup de la colère ! Sachez que lorsque je ne publie pas les commentaires, je prends quand même le temps de les lire et de pousser les questions/signalements à mes collègues.

      Sur l’articulation de Twitter et la publication dudit article : on est d’accord qu’il y a eu un loupé. Je l’ai publié tard mardi soir et j’avais envoyé à mes collègues CM. Simplement, on s’est mal compris sur le qui fait quoi ! Généralement ça marche bien mais là ça n’a pas été le cas et j’en suis désolée. C’est d’ailleurs suite à votre remontée que nous l’avons mis sur le fil, je vous remercie pour votre vigilance.

      Pour conclure, je reviens sur l’aspect colère. Je vais être tout à fait honnête avec vous : j’entends et je comprends qu’avec les deux dernières semaines vous soyez à bout ! J’utilise les transports en commun dont la ligne R et les soucis peuvent m’agacer tout autant. Simplement, je ne peux faire que passe plat n’étant pas décisionnaire de tout. Les seules choses que je peux modifier c’est les espaces que sont le blog et Twitter. Je n’ai de cesse que de faire en sorte d’améliorer les choses. Je vous rappelle qu’avant il n’y avait ni blog, ni fil Twitter. Quand ça a été créé ça a été difficile, on a décidé de mettre en place des CMs dédiés à nos deux lignes et maintenant c’est un canal d’information parmi les plus réactifs et fiables. Les choses avancent et j’essaie vraiment de faire en sorte d’améliorer les choses. Maintenant, parfois ce n’est pas rapide, pas optimale mais je vous assure que je fais mon maximum.

  2. taxidechinePasser au statut dit :

    On va me dire que je chipote mais pourquoi aucune billet sur l’accident de personne du 20 Juin à Lieusaint qui a tout paralysé pendant plusieurs heures ?
    Parce qu’on n’a jamais une eu une telle répétition d’accidents graves en si peu de temps ?
    Ou parce que vous êtes débordés quand il y a plus d’un accident à la semaine ??
    Je l’ai déjà évoqué dans un autre commentaire mais à quand une réflexion digne de ce nom sur les procédures d’évacuation lors d’un blocage de plusieurs heures ?

    • LuciePasser au statut dit :

      Sur l’incident de Lieusaint, je n’ai pas pu y revenir dans un billet détaillé comme j’essaie de le faire lors d’incidents de ce type.

      Concernant l’évacuation, vous parlez d’évacuer la victime ou de se focaliser sur les trains arrêtés en pleine voie ?
      Dans le premier cas, nous avons sensibilisés les personnels SNCF mais aussi les forces de polices et pompiers sur le fait qu’on avait besoin de faire au plus vite. Il y avait eu un exercice (organisés sur le RER D) pour revoir les procédés et faire en sorte de réduire au maximum les différents délais d’intervention. Après, il suffit qu’il y ait un grain de sable et la procédure prend un peu plus de temps.
      Quant aux trains arrêtés en pleine voie c’est une priorité pour éviter les descentes sur les voies (notamment lors de canicule). Malheureusement, elle n’a pas pu être respectée à Brunoy suite à l’absence de tension empêchant les trains de circuler. Après, comme vous le dites, nous avons fait face à une succession d’incidents majeurs et les clients échaudés (sans mauvais jeu de mots) ont préféré descendre sur les voies. Je peux le comprendre mais non seulement ça complique encore un peu plus la reprise mais ça met en danger comme expliqué dans la vidéo postée par l’astreinte blog.

      En espérant vous avoir répondu, n’hésitez pas si ce n’est pas assez clair.

  3. taxidechinePasser au statut dit :

    Et il faudra aussi nous expliquer comment un accident de personne avec un TER peut être compatible avec une remontée rapide sur le quai de la personne ??? Trop fort…

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour taxidechine, chaque accident de personne est différent. Dans le cas de celui-ci, la personne a été dégagée et prise en charge rapidement car les pompiers sont arrivés dans le 1/4 d’heure qui a suivi. Parfois, c’est plus compliqué car l’incident dure plusieurs heures.

      Donc on parle bien d’accident de personne mais les conséquences sont à chaque fois différentes puisqu’elles découlent de :
      – la gravité de l’incident
      – l’arrivée des différents personnels compétents (pompiers, forces de police et parfois – malheureusement – pompes funèbres)
      – la durée de l’enquête diligentée par l’Officier de Police Judiciaire.

      J’espère que cela répond à votre question.

  4. ZicotPasser au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Le directeur de ligne prévoit t’il de venir nous rencontrer un jour ? de descendre de son pied destal et de venir mettre les mains dans le cambouis Gare de Lyon ?

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Zicot, Grégoire Forgeot d’Arc était en salle de crise la semaine dernière et la précédente afin de suivre les incidents et les décisions (qui ne relèvent pas que de lui). Si j’en crois votre commentaire, vous souhaiteriez qu’on organise une réunion de rencontre en face à face (pas forcément un tchat) ?

  5. ZicotPasser au statut dit :

    vous avez bien compris l’idée Lucie ! il serait bien qu’il ose venir expliquer sa gestion calamiteuse de la ligne a ses usagers 🙂 le tchat c’est bien trop simple, on sélectionne les questions et on est caché derrière un écran…

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Zicot, je vais voir ce qu’il est possible de faire. Sachant que ça ne sera certainement pas cet été avec les différents congés. Notez que sur les tchats, j’essaie tout de même de répondre à posteriori aux questions posées qui n’ont pas été traitées en direct. Je reviens vers vous s’il y a du nouveau. Autre question, je me demandais si des tchats thématisés avec des experts par exemple sur les travaux seraient pertinents. Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

LE BLOG SE MET EN PAUSE… Reprise des publications & discussions le 2 septembre !