MaligneR.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Portrait de Rémy, agent d’information à Melun

5
Publié le 3/10/2018

Je vous propose de découvrir le métier de Rémy qui officie au Poste d'Information Voyageurs de Melun. Découvrez son parcours, ses ambitions et son métier.

Pourquoi faire le portrait de Rémy ? Parce que l’information voyageurs est au cœur de vos préoccupations. Et parce que récemment, le travail de cet agent à changer. Avec la création d’un poste dédié à l’information sonore de la ligne R (hors Paris Gare de Lyon), c’est aujourd’hui lui (et ses autres collègues qui tiennent le poste en relais) qui réalise les annonces et les flashs d’information de votre ligne. Je vous propose de découvrir cet agent qui vous accompagne dans votre quotidien au travers d’une interview.

 

Bonjour Rémy, peux-tu te présenter à nous et nous parler de ta carrière ?

Bonjour. J’ai commencé ma carrière à la SNCF en 2010. Pendant 4 ans j’ai été agent commercial de réserve entre Le Mée sur Seine et Montgeron. Ensuite, j’étais en roulement uniquement sur la gare de Combs la Ville pendant 3 ans et cela fait 1 an que je suis R’Liv (Responsable Local de l’Information Voyageurs) sur le PIVIF (Poste d’Information Voyageurs Île-de-France) qui couvre le secteur Melun – Combs sur le RER D et l’ensemble de la ligne R (en dehors de Paris Gare de Lyon). »

 

Qu’est-ce qui t’a amené à choisir ce poste ?

J’ai voulu m’orienter dans le domaine de l’information voyageurs car j’ai vu qu’elle prenait une part de plus en plus importante au sein de l’entreprise. Je trouve que c’est un élément capital pour tous voyages sur l’ensemble de nos lignes. »

 

Quelle est l’évolution de ton métier depuis que tu as pris le poste ?

Pour l’ensemble des R’Liv, on a changé la façon de travailler. Nous avons mis l’accent sur les flashs trafic. Cela nous permet de travailler de façon beaucoup plus fluide, avec nos propres expressions, notre propre ressenti, ce qui nous permet d’être au plus proche des voyageurs et de les informer au mieux. »

 

Comment se résume ta journée de travail ?

Il y a pas mal d’aspects différents sur l’information voyageurs : la sécurité, les flashs trafic toutes les 15 minutes afin d’informer les voyageurs, et de donner des informations sur d’autres lignes en correspondance. Nous faisons en sorte de les prévenir des changements de voies via les écrans d’affichage. D’autre part, nous informons les voyageurs, en cas de situation perturbée, à l’instant T avec l’ensemble des informations en notre possession. Nous travaillons également activement avec les agents en charge de la circulation et les agents en gare pour être toujours au plus près du terrain. »

 

Quelles sont tes ambitions ?

La pérennisation des flashs trafic déjà, qui nous permet d’avoir une liberté d’expression. Rajouter d’autres aspects dans nos flashs qui traitent d’autres sujets, sur les événements à venir par exemple. »

 

D’aucuns disent «  on entend que le trafic est normal alors que ce n’est pas le cas (trains supprimés, retardés etc), pourquoi » ? Est-ce un loupé de l’agent ? N’avez-vous pas les outils nécessaires ?

Tout d’abord plusieurs ajustements à cette question. Rappelons que la table ligne R est toute récente, active depuis fin d’année 2017 et a repris à elle seule l’ensemble de l’information hormis pour les gares de Montereau et de Montargis. Avant il y avait plusieurs sources d’informations (la radio, le personnel en gare…) mais qui n’étaient pas dédiées à l’information voyageurs. Ce qui pouvait générer des informations contradictoires. Cela était une des attentes majeures de centraliser l’information à un seul endroit afin d’avoir une info cohérente. Une difficulté perdure à notre niveau c’est d’obtenir des informations pour les trains des activités TER et IC et nous sommes souvent avisés au dernier moment ou lorsqu’ils arrivent dans nos gares. Des évolutions dans nos outils dans les prochains mois devraient nous faciliter l’anticipation de l’information. »

 

Comment se fait-ce qu’on reçoit des informations différentes selon l’endroit où l’on se trouve ?

Une partie de la réponse a été apportée à la question précédente mais un autre élément peut s’expliquer entre la gare de Paris Lyon et le reste de la ligne R car la gestion et le déploiement de l’information se fait via des stratégies et des circuits différents. Nous sommes en réflexion pour assigner à Paris Lyon des personnels Transilien spécialistes de l’information voyageurs. »

 

Souvent des annonces sont faites alors qu’un train sans arrêt passe dans la gare ce qui fait qu’on n’entend rien. N’êtes-vous pas au courant qu’un train va passer et ne pouvez-vous pas décaler votre annonce de quelques minutes ?

Pour répondre à cette question oui nous avons la vue sur les quais mais nous avons la gestion de 19 gares en terme d’information donc nous ne pouvons pas réaliser une annonce précise pour chaque gare sonorisée. D’ailleurs, lorsque nous réalisons nos flashs informations ceux-ci sont globaux et malheureusement il se peut qu’un train sans arrêt passe à ce moment. »

 

Le froid et la chaleur ont-ils des incidences sur la sonorisation ? Dans plusieurs gares, souvent, la qualité sonore n’est pas au rendez-vous.

Non le froid et la chaleur non pas d’incidence sur la sonorisation. Pour information les hauts-parleurs sont testés dans les gares principales à minima 1 fois par jour et pour les autres 1 fois par semaine. Des tests de volumétrie (niveau sonore) sont également réalisés régulièrement. Les équipements peuvent tomber en panne mais souvent dans les 72h ceux-ci sont dépannés. Nos gares étant situées dans des zones urbaines nous devons également prendre en considération les riverains. »

 

Je remercie à nouveau Rémy pour le temps qu’il m’a accordé. J’espère que grâce à cet entretien vous en savez un peu plus sur l’un des métiers liés à l’information voyageurs. Je profite de cet article pour vous proposer un sondage Panel pour recueillir vos impressions sur l’évolution de l’information depuis l’arrivée de cet espace dédié à la ligne R.

 

 

 

 

N’hésitez pas à me poser des questions supplémentaires ou à me suggérer d’autres interviews d’agent que vous aimeriez voir sur le blog.

5 commentaires pour “Portrait de Rémy, agent d’information à Melun”

  1. calamardPasser au statut dit :

    Bonjour,

    Des informations intéressantes/révélatrice :
    « Nous sommes en réflexion pour assigner à Paris Lyon des personnels Transilien spécialistes de l’information voyageurs. »

    Ceci me fait réagir dans deux sens :
    – La SNCF a une gare ou prés de 40% de son flux est issu des transiliens mais ne se dimensionne pas pour le gérer depuis des années
    – Malgré les plaintes innombrables, les remontées incessantes, on lit qu’il y a toujours une REFLEXION pour gérer l’information voyageur ! On ne parle pas d’implémentation mais de réflexion.

    Aprés on constate toujours et encore que la ligneR est un affichage et pas une réalité organisationnelle : séparation des trains bourgogne des IC, des TERs et toujours et encore nous dire que c’est pas la même chose, faire des coms séparées : depuis le temps vous auriez pu gérer ça !

    On sent bien l’importance que l’on a, le tout doublé à une mécanique de travestissement systématique de la réalité : les tweets sur la modification des horaires du aux travaux sont un cas d’école…

    Cordialement

  2. UnclientPasser au statut dit :

    Reponse aux problèmes encore une fois à côté de la plaque.
    Les annonces que ce monsieur fait sont peut être exact mais la plupart du temps inaudible suite à des hauts parleurs qui pour certains doivent avoir plus de 50 ans y compris gare de lyon.
    Et entre internet, appli, twitter on peut avoir 5 excuses différentes pour un problème en 3 minutes.
    L’information, les clients la veulent veridique et pas de la langue de bois.
    Et arrêté de mettre un sparadrap sur une jambe cassée ( fracture ouverte pour la sncf), régler me problème à la source
    Réorganiser vous ( sncf) pourque les trains soient fiables. Un incident peut toujours arrivé mais quand c’est 3 fois par jour, c’est que me problème est profond.
    Im y a un an il y a eu un billet pour expliquer des réflexions pour améliorer la ligne, donc à part de l’auto félicitations, que va t’on voir de concret. 10 trains pros en septembre 10 trains en retard pour mon compte. Progrès en octobre, j’en ai eu 1 à l’heure !!!!

  3. CRPasser au statut dit :

    Bonjour

    Des annonces en gare pourquoi pas. Mais arrivant une ou deux minutes avant le train, ces annonces ne me servent à rien.
    Par contre, quand le train est en retard, là oui, les annonces sont utiles. mais si il faut attendez 15 min le prochain flash, je risque de ne jamais l’avoir.
    Et la plupart des problèmes ont lieu à gare de lyon avec des trains désaffichés mais pas encore partis, des voies annoncées tardivement, deux trains (dont un en retard) ou plus qui devraient partit en même temps sans qu’on sache lequel partira vraiment en 1er, etc… Et là, personne!
    Idem dans les trains. Le SIVE communiquant (pour que les agents comme Rémy prenne la parole dans le train), ça en est où?
    et twitter? Pourquoi c’est encore une personne qui gère ça et pas Rémy?
    Donnez nous une vrai tour de contrôle de l’info qui soit collée aux décideurs.
    Ok, le passage par Bercy est pourri. Mais informez nous dans le train quand nous sommes arrêtés pour laisser un Clermont ferrand. Et dites nous pourquoi il est prioritaire. Oh, des travaux ça peut être rendu en retard. Mais mettez un Rémy du 1 er au dernier train. Devoir attendre 6h50 pour savoir que ça plante, c’est nul!

  4. UnclientPasser au statut dit :

    Une petite information a donné aujourd’hui ? Non ?
    Demain 9 octobre vous faites encore votre activité préférée : GREVE
    On a une chance de connaître l’impact avant ?

    Voys savez on a aussi un travail ( et on ne fait pas grève à tout bout de champs) mais il faut s’organiser avec vos conneries. Greve ou autres ?

    A quand une seule et unique plateforme d’information fiable ?

Laisser un commentaire