MaligneR.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur l’accident du 4 janvier 2019

3
Publié le 7/01/2019

Vendredi dernier, vos trajets ont  été très difficiles du fait d’un accident de personne à Brunoy.

Sur la ligne R, où a eu lieu l’accident, les voies ont été inaccessibles pendant toute la soirée, et la très grande majorité du trafic a dû été détournée par Juvisy et Corbeil, par les voies du RER D entrainant de nombreux retards et d’importants allongements de temps de parcours.

Sur le RER D Le trafic a été totalement interrompu pendant plus de 30 minutes sur les RER D entre Villeneuve saint Georges et Melun.

Voici des explications sur le déroulement de cet incident.

A 17h30, un train de la ligne R heurte une personne descendue sur la voie 2 au niveau de la gare de Brunoy. Le train freine d’urgence et s’arrête en pleine voie, à environ un kilomètre de la gare, dans un endroit peu accessible.

Par mesure de sécurité, l’ensemble des circulations est alors stoppé dans les 2 sens sur les lignes D et R sur la branche Paris –Melun via Combs.  La police, les pompiers et les pompes funèbres sont alertées, ainsi que la procédure l’exige (voir notre billet). Dès  18h00, les pompiers et la police sont sur place, ainsi que des agents SNCF habilités aux opérations de sécurité nécessaires dans cette situation

A partir de 18h00, suite aux renseignements reçus du conducteur, l’autorisation est donnée  de rouler à vitesse réduite sur les voies du RER D, sur lequel la circulation reprend progressivement. A la demande des forces de l’ordre, la gare de Brunoy ne peut être desservie pendant la durée de l’enquête, du fait de la présence du corps à proximité.

En revanche, la circulation sur les voies de la ligne R est toujours bloquée dans les deux sens. Les trains sont détournés par la ligne Paris – Juvisy- Corbeil – Melun.

Un peu avant 19h, la victime est évacuée. Un cadre d’astreinte et un conducteur de relève  arrivent  afin de le relayer le conducteur choqué par l’accident. Ils examinent alors le train afin de tenter de le refaire partir, mais constatent à 19h30,  après des essais,  que le train est trop endommagé.

Un train de secours précédemment préparé et acheminé jusqu’à Villeneuve Saint George est alors tiré jusqu’au lieu de l’incident. Ce train de secours arrive à 20h afin de permettre aux voyageurs de quitter le train accidenté. A 21h20 ce transbordement est terminé.

Les voies de la ligne R resteront fermées jusqu’à la fin de service, afin de permettre aux équipes SNCF de dépanner et rapatrier le train resté en pleine voie.

[Astreinte blog]

3 commentaires pour “Retour sur l’accident du 4 janvier 2019”

  1. LDANESEPasser au statut dit :

    Nous sommes évidemment navrés pour la famille de la victime et vos équipes qui gèrent ce type d’incidents. Toutefois, la communication de crise reste catastrophique : AUCUNE info à Paris Lyon, ni dans les trains. Impossible de s’organiser un minimum même si c’est difficile, on le comprend bien.
    Par ailleurs, 5 heures dans un Regio 2N sans toilettes pour les gens de Montargis ayant emprunté le 18h32, c’est un non sens !
    On peut comprendre les retards engendrés par ce type de situation mais encore faut il parler, discuter et informer ! Les mêmes retours depuis des années et rien ne change.

  2. Agn8Passer au statut dit :

    Bonjour, les usagers sont conscients des problèmes d’accidents de personnes qui sont, de fait, inévitables. Le vrai souci ici pour tous les usagers de la ligne R est principalement le manque d’informations ! En effet, pour les trains déjà partis de Gare de Lyon en direction du Sud Seine et Marne, trop peu de conducteurs ont été capables de donner des informations sur l’accident. Tout le monde ne peut pas être connectés à Twitter et autres sites pour tenter en vain de récupérer de l’information. La gestion des usagers en gare de Melun a été déplorable. Notre réclamation porte non pas sur des explications sur la gestion d’un accident de personne mais bel et bien sur une gestion de crise REELLE pour les usagers. Nous sommes sans cesse considérés comme du bétail, sans information, sans toilette, avec des horaires et temps de trajets fluctuants sans raison. D’où un ras le bol général…

  3. CRPasser au statut dit :

    Bonjour.
    Est ce possible d’avoir aussi un retour sur la quamité des tweets qui n’expliquaient pas grand chose et donnaient même des infos fausses (comme la fin des détournements vers 19h…)?

Les commentaires sont fermés.