MaligneR.transilien.com est un blog de SNCF
S'informer

Retour sur les incidents de vendredi dernier

5
Publié le 10/12/2018

Vendredi soir, vos déplacements ont été compliqués sur la ligne R.

En fin de semaine dernière, vendredi soir, vos retours ont été fortement perturbés par plusieurs incidents. Je vous donne quelques explications.

D’abord, sur la branche de Montargis, vers 16h15, un train à destination de Paris Gare de Lyon a heurté un arbre tombé sur les voies au niveau de la gare de Ferrières Fontenay. Le train a dû ensuite être rapatrié vers Montargis.

Puis vers 18h30, le conducteur d’un Intercités (Paris-Bercy vers Nevers) a signalé des problèmes techniques sur son train après son passage de la gare de Melun. Le train s’est immobilisé sur les voies. Il a pu être dépanné par une locomotive de secours vers 23h ce qui nous a contraint à adapter les circulations de la ligne R. Des trains ont été détournés par Héricy, d’autres ont contourné le train en panne. Cela s’est traduit par des retards et des suppressions, particulièrement sur la branche de Montargis.

Des demandes de bus de substitution ont été faites très rapidement, mais les délais pour les obtenir étant de plus de 4 heures, nous n’avons pas donné suite.

Nous n’avons pas été au rendez-vous pour ce dernier jour ouvré de la semaine, nous en sommes désolés, et ce malgré une mobilisation rapide de nos équipes pour réorganiser les circulations.

Nous avons pleinement conscience des conséquences que cela a eu sur vos déplacements et nous nous en excusons.

5 commentaires pour “Retour sur les incidents de vendredi dernier”

  1. torkeidenPasser au statut dit :

    Un train tombé en panne à 18h30, une locomotive qui arrive à 23h pour le dépanner…
    Je crois que tout est dit !

    Comptez-vous rembourser les personnes qui ont dû pallier la défaillance totale de la SNCF sur la ligne R pendant près de 6h, en faisant appel à des UBER, taxis (y compris illégaux), essence (vous avez noté que nous sommes en plein mouvement de contestation sur son prix !!), pour rejoindre leur domicile lointain ?

    Aucune communication sur le quai à Melun, une situation pas digne.
    Et vous vous mettez en grève ce vendredi 14 décembre ? Pincez-moi, je rêve

  2. UnclientPasser au statut dit :

    Alors là, les 2 dernières phrases du billet, vous auriez pu vous abstenir.

    Je cite : « nous n’avons pas été au rendez-vous. …… »
    Il est enfin temps que vous en preniez conscience. Vous n’etes jamais à la hauteur.

    Et non, vous ne mesurez pas les conséquences de votre incompétence. Qui ne se limite pas qu’à un problème de transport. Les conséquences de garde d’enfant, de rdv manqué, etc….

    Et bien entendu aucune compensation financière.

    Ps : j’adire ce billet, vendredi soir doit être un des rares jours ou mon train était à l’heure à l’arrivée. Comme quoi tout est possible avec vous.

  3. gegePasser au statut dit :

    Bonjljr
    Et j’en rajoute 1 couche : le train de 16h32 au départ de Paris a larguer tout le monde a Moret. On fait comment après ????? Quand vous savez que le train ne pourra pas poursuivre sa route il fait nous larguer à Melun ou Fontainebleau pour que l’on puisse avoir 1 bus, la.ligne 34 du seine et marne express. A Moret…..On rentre avec nos pieds????

  4. jerome347Passer au statut dit :

    Bonjour,

    Il va falloir également nous rendre des comptes pour la journée du 12/12…

    Le matin, gare de Melun, le 8h53 est origine Melun, donc supprimé sur ses arrêts précédents.
    Le 9h19 (9h23 je crois sur les nouveaux horaires) passe sans s’arrêter.
    Le suivant, un corail tous les jours, prévisible, à 9h47 se retrouve donc en totale surcharge et cumule plus de 20/30 minutes de retard.

    Au final, les voyageurs qui souhaitaient prendre le 9h19 ont eu +60 minutes de retard. Et je ne parle que pour Melun, les voyageurs des gares situées avant sur la ligne ont eu beaucoup plus vu que le 8h53 était origine Melun.

    Et le soir… Bordel le soir…. Le 18h07 ! Annoncé en retard, sans aucune information. Sur Twitter vous finissez par l’annoncer supprimé, pour dégradations sans aucune autre précision. Mais il n’y a que sur Twitter que vous l’annoncez supprimé, en gare aucune info, et les gens sont encore à bord du train ! Finalement il roulera, vos CM de Twitter finissent par dire qu’il est maintenu. Mais toujours pas d’information sur la raison réelle du retard.

    Bref. Allez, pondez nous un joli billet de blog pour nous expliquer tout ça, qui a pris la décision de supprimer les arrêts du 9h19, qui a pris la décision d’annoncé comme supprimé le 18h07, qui, qui, qui nous prend pour du bétail ?

    Mais s’il vous plaît, arrêtez avec vos excuses bateaux, apprenez de vos erreurs, COMMUNIQUEZ pour de vrai, les vraies raisons, les vraies infos.

  5. caloubugsPasser au statut dit :

    Merci pour ces informations qui je pense sont en partie incorrectes. En effet, comment expliquer sinon la présence sur le quai à Melun après 21h vendredi soir de personnes parties à 17h30 de Paris, alors que vous annoncez un contournement du train. Que nenni : rien ne circulait, excepté via Héricy pour les trains qui d’habitude passent par Fontainebleau (et par conséquent n’intéressait quasi-personne).

    Donc, là on a touché le fond de l’incompétence : on peut comprendre des trains en panne, des arbres sur les voies, mais 5 heures pour remorquer un train en panne et aucune circulation alors qu’une voie est libre, c’est inadmissible. J’étais dans le deuxième train qui a pu ramasser les personnes gelées sur le quai à Melun (qui a dû partir vers 21h45 de mémoire, le premier était un court qui s’est vite retrouvé bondé) et on a atteint le paroxysme du mépris de la SNCF pour ses usagers : on s’est retrouvé bloqué à Bois-le-Roi pendant 20 mn de plus pour laisser passer l’engin de dépannage. Ne pouvait-on pas s’occuper en priorité des personnes ? Nous laisser passer enfin et attendre 5 mn de plus pour le dépannage était-il si demandé ?

    Mais bon, je pense qu’après 20 ans passé sur vos lignes de banlieue (avec je ne sais combien de jours de ma vie laissés dans vos retards), je n’ai plus aucun espoir sur la considération d’une telle entreprise pour ses clients.

    Bref, vivement la concurrence.

Laisser un commentaire