MaligneR.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Harcèlement sexuel, victimes ou témoins : donnons l’alerte !

2
Publié le 5/03/2018

Aujourd'hui, Valérie Pécresse, Présidente de la région IDF et d'IDF Mobilités a fait un point sur un sujet très important pour bon nombre de femme dans les transports.

Le harcèlement des femmes dans la rue ou dans les transports est bel est bien une réalité. D’ailleurs les chiffres parlent d’eux-mêmes et sont édifiants :

 

Dans le but d’aider à prévenir le harcèlement dans les transports, la région Île-de-France, Île-de-France Mobilités, SNCF Transilien et RATP ont décidé d’initier ensemble une vaste campagne de sensibilisation en rappelant notamment les bons réflexes.

 

DES MOYENS CONCRETS POUR LUTTER CONTRE LE HARCÈLEMENTS & LES INCIVILITÉS

Afin de renforcer votre sécurité, des dispositifs d’alerte, des forces de sûreté et une prévention auprès des agents, du personnel exploitant et des forces de l’ordre sont mis en place afin de vous aider à mieux repérer les situations de harcèlement.

LA PRÉSENCE HUMAINE EN QUELQUES CHIFFRES :

 

De plus, SNCF Transilien a mis en place en 2017 la formation des agents SUGE par un module spécifique sur le harcèlement sexuel dans ses emprises. Une formation élaborée avec la Miprof afin d’être au plus près du vécu des victimes. En 2018, ce sont les agents des gares qui bénéficieront de cette même formation.

Chaque année, environ 130 millions d’euros sont versés par Ile de France Mobilités aux opérateurs SNCF Transilien et RATP pour assurer et renforcer une présence humaine dans les transports.

AU-DELÀ DU PERSONNEL, LES BORNES D’APPEL D’URGENCE, LE « 31 17 » & SES DÉCLINAISONS, AUTANT DE MOYEN POUR AGIR !

En effet, victimes ou témoins, des solutions concrètes existent pour donner l’alerte.

DES SERVICES ACTIFS PENDANT LES HORAIRES D’OUVERTURE DES RÉSEAUX

  • En signalant à un agent en gare et auprès des agents de sûreté.
  • En appelant à une borne d’appel dans les gares et certaines rames. Elles permettent d’entrer directement en relation avec des agents de la ligne.

1 380 bornes d’appels sont présentes sur l’ensemble des gares Transilien avec un opérateur qui répond 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

DES SERVICES ACTIFS ET DISPONIBLES GRATUITEMENT 24H/24 & 7J/7

Le numéro 3117 : pour signaler tout acte de délinquance ou situation présentant un risque, le numéro d’urgence 3117* est désormais disponible sur tout le réseau francilien (plus seulement sur le réseau SNCF).

Depuis sa création il a été également décliné, suite aux retours des utilisateurs, en numéro SMS ainsi qu’en application :

  • Signalement par téléphone au 3117*
    Appelez gratuitement (d’un portable ou d’un fixe) ce numéro 7j/7 24h/24.
  • Signalement par SMS au 31177**
    Envoyez un SMS (coût normal de votre opérateur) disponible 7j/7 24h/24.
  • Signalement via l’application 3117
    Signalez via la voix (système de renvoi vers le n°3117) ou par écrit. Cette application est, bien entendu, gratuite et disponible 7j/7 24h/24. Cette application est disponible en français, anglais et espagnol. Il y a aussi un bouton d’urgence depuis l’application de recherche
    d’itinéraire Vianavigo. La géolocalisation du smartphone assure une prise en charge rapide et efficace, et l’appli fonctionne en toutes circonstances, grâce à une technologie réseau ne nécessitant pas de couverture 3G ou 4G.

* Appel et numéro enregistrés même si masqués / Service et appel gratuits.
** SMS et numéro enregistrés même si masqués / Prix SMS de votre opérateur.

Attention, ces numéros et services ne se substituent pas à ceux des urgences : 15 Samu | 17 police | 18 pompiers | 112 urgence en Europe 

 

QUELLES INFORMATIONS DOIS-JE COMMUNIQUER POUR FAIRE UN SIGNALEMENT ?

Lorsque vous donnez l’alerte, il est important d’être le plus précis possible sur les informations dont vous disposez :

  • Caractérisez le harcèlement sexuel (injures, exhibition, frotteur, attouchements, agression sexuelle…)
  • Décrivez l’agresseur (sexe, âge, détails physiques, tenue vestimentaire…)
  • Précisez où cela s’est passé (le lieu, l’heure, la station, la gare ou le véhicule, la direction du véhicule…)

 

QUE SE PASSE-T-IL ENSUITE ?

Lorsque vous alertez au 3117 ou au 31177, vous êtes mis en relation avec l’un des 45 agents qui se relaient 24 h/24, 7 j/7 sur la plateforme.

Après analyse, votre alerte est transmise au Poste de Commandement de Sécurité de la RATP ou au Commandement National de Sûreté SNCF. Ces centres de contrôle supervisent tous les réseaux franciliens RATP et SNCF (Métro, RER, Transilien, Bus, Tramway) et accèdent au visionnage des caméras de vidéoprotection : plus de 50 000 déployées sur le réseau RATP et 24 000 sur le réseau SNCF.

Dès que l’incident est localisé, les agents pilotent et envoient sur place les équipes de sûreté RATP et SNCF les plus proches. Ces agents travaillent également de concert avec les forces de police qui patrouillent en permanence sur le réseau.

 

N’OUBLIONS PAS : le harcèlement sexuel est un délit !
Il est éprimé par l’article 222-33 du Code pénal et les personnes coupables sont passibles de peine d’emprisonnement. Il est donc important de signaler rapidement une agression et de porter les faits commis à la connaissance de la police ou de la gendarmerie.

 

INVESTISSEMENTS = ENVIRONNEMENT + SÉCURISANT

LA GÉNÉRALISATION DE LA VIDÉOPROTECTION

En complément de la présence humaine, Ile de France Mobilités, SNCF et RATP déploient des moyens techniques importants, au premier rang desquels la vidéoprotection, outil indispensable dans la chaîne de sécurisation et d’aide à la décision.

17 000 caméras dans les trains et 9 000 caméras dans les gares du réseau Transilien.

 

LE CENTRE DE COORDINATION OPÉRATIONNELLE DE SÛRETÉ

Face aux menaces auxquelles fait face le réseau de transport – incivilités, délinquance, terrorisme – Valérie Pécresse a souhaité une meilleure efficacité des forces de sécurité dans les transports et a enclenchée le regroupement de l’ensemble des acteurs (police nationale, gendarmerie nationale, RATP, SNCF, Optile et les futurs opérateurs du Grand Paris Express) au sein d’un poste de commandement unique sous l’autorité de la Préfecture d’ici à fin 2019.

 

LA RÉNOVATION DES ESPACES

Un programme de 3 milliards d’euros est engagé pour la rénovation des gares d’Île-de-France d’ici à 2025. Celles-ci deviennent plus accessibles, plus accueillantes et offrent davantage de services (toilettes, espaces de micro-working, commerces…). Une gare plus belle, plus lumineuse et plus accueillante, c’est aussi une gare dans laquelle les voyageurs se sentent plus en sécurité.

 

DES TRAINS PLUS SÉCURISÉS ET SÉCURISANTS

À la tête d’Île-de-France Mobilités, Valérie Pécresse a engagé une politique ambitieuse d’accélération des renouvellements et rénovations des trains en Île-de-France pour améliorer la régularité des lignes et le confort des voyageurs : trains « BOA » (pas de cloison de séparation), vidéoprotégés…

 

UNE VIDÉO POUR RÉSUMER LE BILLET

Ce billet est probablement long mais le sujet est important. Si vous le souhaitez, je vous propose une vidéo qui résume tout ce qui est dit précédemment :

 

Nous avons tous un rôle à jouer dans la lutte contre le harcèlement, ayons les bons réflexes !

à lire aussi

Que faire lorsqu’on est victime (ou témoin) d’une situation dangereuse ?

2 commentaires pour “Harcèlement sexuel, victimes ou témoins : donnons l’alerte !”

  1. Rico-ChicoPasser au statut dit :

    Oh le beau descriptif du fonctionnement du 3117!
    il faut préciser que plus la couleur verte disparait sur chaque point, moins les chances d’arriver à l’action suivante sont grandes!
    jamais vu aucune action concrète et utile de la SUGE à part parader à douze avec un chien dans les trains ou il ne se passe rien…
    sont -ils enfin intervenu dans les voitures signalées comme « réservées » aux fumeurs en tout genres sur plusieurs trains du soir notament? j’en doute

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Rico-Chico, les fumeurs c’est effectivement très incommodant. J’en ai fait moi-même les frais il y a peu… Et j’ai du coup relancé mes interlocuteurs. Après… Une atteinte sexuelle est logiquement traitée bien plus rapidement.

      Je puis vous l’affirmer car une fois j’ai eu un homme qui montrait son sexe à tout le monde sur un quai de métro. Il se frottait allègrement sur des femmes dont moi, j’ai fait un SMS au service qui m’a répondu et m’a demandé toutes les précisions possibles. Après comme j’étais montée dans le métro, je ne sais pas s’il y a eu des suites. Mais au moins on ne peut pas dire que ça tombe dans le vide.

      Sur le sujet des fumeurs, c’est mon leitmotiv et je demande des comptes sur le plan d’action assez régulièrement. Pour l’instant je n’ai pas de retour mais croyez bien que je suis sur le dos de mes collègues. Dès que j’apprends qu’il y a des opérations je vous en ferai part. Après coup bien entendu sinon je démystifie en informant potentiellement les délinquants.

Laisser un commentaire