MaligneR.transilien.com est un blog de SNCF
Contribuer

Focus sur l’un des plus gros chantier de votre ligne

12
Publié le 23/10/2017

Comme vous le savez, la ligne R n'est pas épargnée par les travaux, au contraire. Un chantier de renouvellement de voies et ballast a d'ailleurs encore lieux en ce moment.

L’occasion pour moi de revenir sur ce chantier un peu spécial et la façon dont on remet à neuf l’ensemble des constituants de la voie à savoir le ballast, les rails et les traverses, en un temps record, grâce à la « suite rapide ».

  • LE BALLAST – KEZAKO ? C’est un lit composé de pierres sur lequel repose les traverses et les rails. Son rôle est d’amortir les efforts provoqués sur le sol afin d’éviter tout risque de déformation ou de tassement. Il permet aussi d’enchâsser les traverses afin d’assurer une résistance aux déformations des rails.
  • LES TRAVERSES – KEZAKO ? Les traverses, qui peuvent être en bois ou en béton, reposent sur une épaisseur minimale de 30 cm de ballast, soit environ 2 tonnes de ballast pour 5 mètres de voie. Le rôle des traverses consiste à maintenir l’écartement et l’inclinaison des rails tout en transmettant au ballast les charges des véhicules circulant sur les rails.
  • LES RAILS – KEZAKO ? Ils reposent sur les traverses pour conserver un écartement constant. Leur rôle est de servir à la fois de guide et de support de roulement pour les trains.

Notre objectif est de perturber le moins possible la circulation de vos trains. C’est pour cela que nous utilisons une véritable usine roulante qui intègre de nombreuses machines-engins pour remettre à neuf l’ensemble de la voie dans un temps très limité. Ce procédé permet en effet de renouveler près d’1 kilomètre de voie par nuit au lieu de 150 mètres au maximum selon les méthodes classiques.

 

  1. LE DÉGARNISSAGE : l’engin soulève la voie et extrait l’ancien ballast. La partie récupérable est redéposée sous la voie, tandis que le ballast non récupérable est chargé dans les wagons situés à l’avant de la machine.
  2. LA SUBSTITUTION : les attaches des rails sont retirées pour pouvoir écarter les anciens rails de la voie. Les vieilles traverses sont retirées et remplacées par des traverses en béton. Les longs rails neufs sont progressivement mis en place, fixés sur les traverses et soudés entre eux.
  3. LE RELEVAGE : du ballast est déversé pour stabiliser la voie et la positionner à la bonne hauteur. Cette remise à niveau de la voie permet des ajustements précis de 80mm maximum.
  4. LA LIBÉRATION & LE NIVELLEMENT SUPPLÉMENTAIRE : le rail est amené à une température comprise entre 20 et 32°C. Il s’agit de préparer le rail aux efforts de dilatation et de traction qu’il subit en permanence lors des variations de température. Des ajustements de la voie sont effectués : remise à niveau et ajout de ballast.

Je vous propose cette infographie, elle reprend le schéma du train avec les différentes étapes. On voit bien que ce travail s’effectue littéralement à la chaîne ce qui permet de gagner du temps et donc d’avancer plus vite.

Je vous propose de découvrir le chantier en vidéo grâce à un tournage réalisé sur votre ligne il y a quelques nuits de cela :

 

Comme je vous le disais en début d’article, ce train permet de renouveler environ 1 kilomètre par nuit. Comme nous renouvelons, sur la ligne R, pas moins de 63 kilomètres (et non pas 55 comme dit dans la vidéo) cette année, vous vous doutez bien que ce chantier ne s’est pas déroulé en quelques nuits.

Je vous propose de retrouver le calendrier* de ce chantier qui se fait sur plusieurs mois. En orange passé les dates qui sont derrière nous (donc dans le passé). En orange soutenu, les dates devant nous**

*il s’agit de dates prévisionnelles, comme dans tout chantier, les plages sont susceptibles d’évoluer. Pour suivre les chantiers qui seront réalisés, le mieux reste de consulter le billet hebdo travaux.

**Calendrier publié à partir de la date de publication de ce billet c’est à dire le 23 octobre

 

 

J’espère que ce billet vous montrant ce chantier colossale vous a plu. N’hésitez pas à réagir. Bien entendu, ce n’est pas le seul chantier qui se déroule sur la ligne. D’autre part, nous faisons un billet hebdomadaire sur les travaux que vous pouvez consulter.

[EDIT] on parle du chantier dans le journal Le Parisien !

12 commentaires pour “Focus sur l’un des plus gros chantier de votre ligne”

  1. VertveinePasser au statut dit :

    6 mois sans train le matin avec des bus de substitutions aléatoires et bondés ou il fallait se battre pour avoir une place assise

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Vertveine, comme je vous comprends… Je me suis aussi déplacée pendant ce chantier et j’ai appris à décaler mes déplacements (c’était le WE donc plus simple) pour éviter les bus bondés. Après, on ne va pas se mentir, un bus ne peut absorber un train…

      Je ne sais pas si vous connaissez iDVroom, le service de covoiturage ? Cela semble être une alternative qui fonctionne plutôt bien. Est-ce qu’un billet sur le sujet vous intéresserait ?

      Ceci posé, je suis navrée de ces conditions de transport dégradées mais malheureusement ces travaux sont nécessaires et les interruptions qui en découlent aussi ! N’hésitez pas à me dire si vous voyez des choses qui ne fonctionnent pas. J’en parlerais à mes collègues pour vous apporter des réponses voire proposer des améliorations 🙂

      Bonne fin de journée.

  2. farewelelPasser au statut dit :

    Bonjour,

    pourriez-vous faire un effort de simplification dans votre communication des travaux ?

    Honnêtement, on n’y comprend rien du tout et on ne peut comprendre qu’en se résignant à des essais-erreurs (rater son train ou son rendez-vous puis ajuster son son comportement). Il y a en ce moment 12 perturbations pour la ligne R sur le site transilien ! Et chacune a son propre planning, différent des autres ! C’est absolument impossible de s’y retrouver, et je soupçonne que même pour les agents de la SNCF ça soit un casse-tête monumental. En outre, il est extrêmement fréquent que ces infos soient conflictuelles entre elles ou avec l’application SNCF.

    Je pense que les gens apprécient un effort d’information sur les travaux et les perturbations que cela implique mais là c’est tellement chaotique qu’au final on se résigne à se dire « de toute façon, ça va être le chaos » ou « ok, je ne prends plus AUCUN train après 19h car même si cette fiche perturbation précise laisse entendre que ça va bien se passer, par expérience le trajet ne va pas bien se passer ».

    Pour en rire, quand on regarde la page perturbations de la ligne R, cela fait un peu penser à la maison qui rend fou des douze travaux d’Astérix 🙂

    Malgré tout je pense qu’on est très content que la ligne se renouvelle et qu’on ait bientôt des nouveaux trains que l’on espère confortables !

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour farewelel, ah lalala… La communication travaux ! Un vrai casse-tête comme vous dites…

      Bon je vais publier un billet sur la façon de communiquer sur les travaux une fois le blog & le fil Twitter bien installés. Je compte sur vous pour y faire vos remarques 😉

      En attendant, avez-vous pris connaissance de nos billets hebdo travaux ? Si ce n’est pas le cas, je vous invite à vous rendre sur le premier billet publié ! Il y en aura un chaque semaine 🙂

      Ravie de savoir que les changements qui arrivent vous plaisent. Au plaisir de vous lire prochainement & bienvenue 🙂

  3. Remi45Passer au statut dit :

    Actuellement il y a un bruit qui courre disant que le premier train (celui qui partait à 4h49 de Montargis) ne serait pas remis en service à la fin des travaux.
    Qu’en est il vraiment?

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonjour Remi45, cela ne me dit rien mais j’avoue que je ne connais pas tous les horaires et les modifications de grille. Je vais me renseigner sur ce point et reviens vers vous dès que possible.

    • Rico-ChicoPasser au statut dit :

      Je ne sais pas pour ce train mais j’ai entendu que les directs vers Berçy ne s’arreteront plus à Nemours

  4. Carole PPasser au statut dit :

    Bonjour, c’est vrai que c’est très compliqué de se repérer dans la communication des travaux… d’ailleurs en règle générale la SNCF a un gros problème de communication avec les usagers surtout ceux des lignes transilien qui comptent moins que ceux du TGV ou autres… Voilà 4 ans que j’emprunte la ligne R entre Montigny sur Loing et Paris et j’hallucine encore sur la façon dont on nous informe… Ce blog est un bon début pour nous et j’attends avec hâte le fil twitter bien plus pratique pour les soucis de tous les jours !
    cette semaine le train de 7h30 est parti plusieurs fois en avance, genre 7h26… Or on n’a eu aucune info et parfois 2 minutes ça compte ! résultats plusieurs personnes se sont retrouvées en rade et le train d’après n’est qu’à 8h45… Savez vous pourquoi ? et si ça va continuer ?
    Merci

    • David77210Passer au statut dit :

      Bsr Lucie,
      Bsr ts le monde.

      Ce qui serait bien c que les travaux commencent à l’heure mais SURTOUT finissent à l’heure.
      Car pour les usagers qui montent à partir de Fontainebleau-Avon (et plus haut ds la ligne), les trains sont très très souvent en retard car les travaux finissent beaucoup plus tard que prévu.

      Les affichent d’information nos indiquent le degré de perturbation avec un jolie dessin d’un cône de chantier (de 1 à 5 je crois). La SNCF peut-elle faire plus simple ? Car avec les travaux en ce moment vs dites 1 cône (qui impacte très légèrement le trafic) ce qui est faut car au lieu de mettre 43 min de trajet, on passe facile à plus d’1 heure. Niveau COM la SNCF à du boulot.

      Bonne soirée.

  5. Rico-ChicoPasser au statut dit :

    Bonjour Lucie,

    Une question sur ce train-travaux:
    ne serait-ce pas extremement bruyant?
    Je me demande si ce train ne serait pas aux alentours de grez sur loing cette semaine, j’entends la nuit des bruits de train étranges alors que j’habite montcourt!!! (il n’y a pas de chemin de fer à montcourt…)
    PS: non je ne me drogue pas…

    • LuciePasser au statut dit :

      Bonsoir Rico-Chico… Hum possible mais étonnant car justement ce train est (normalement) moins bruyant que ces confrères ! Je vais me renseigner sur ce sujet dès lundi. Bonne fin de journée & bon week-end (ou vacances peut-être).

    • Rico-ChicoPasser au statut dit :

      Lucie,
      Je confirme
      après avoir vu et entendu le train travaux à la gare ce matin, je confirme que les coup de klaxon ou sirène que j’entends sont bien ceux là. en même temps aucun autre train ne circule plus à partir de quoi… 20h environ? (faut pas vouloir sortir sur Paris ou meme manger à moins de dormir sous un pont…)
      le bruit de fond je ne sais pas si c’est ça. j’irai peut etre voir un de ces soirs me rendre compte par moi-même mais si c’est le cas, j eplains grandement les riverains de voies

Laisser un commentaire